Vous êtes ici : Actualités › La forêt limousine : propriété privée

Publié le mercredi 06 novembre 2013 à 10:38

"Les formations boisées occupent 34 % du territoire limousin.

Les feuillus constituent deux tiers des peuplements.
Le chêne y tient une part prépondérante, avec 45 % des volumes sur pied de feuillus, suivi par le châtaignier et le hêtre.
Du côté des résineux, le douglas, essence massivement employée pour le reboisement en Limousin, représente plus du tiers des volumes sur pied, suivi par l’épicéa et le pin sylvestre.

La croissance biologique annuelle de la forêt limousine est évaluée à 4,8 millions de mètres cubes.
En 2005, deux millions de mètres cubes, hors bois-énergie, ont été exploités par des structures professionnelles et commercialisés. Plus de la moitié des volumes ont été récoltés comme bois d’oeuvre (pour la construction, la menuiserie, l’emballage), 40 % sont destinés à la trituration (pâte à papier à l’usine de Saillat, panneaux de particules…), le reste étant constitué de bois pour piquets et de poteaux ou bois de mine.
Les résineux représentent 84 % du bois d’oeuvre mais seulement 31 % des bois destinés à la trituration.

Enfin, l’autoconsommation de bois, hors circuits de commercialisation, est estimée à près de 500 000 mètres cubes annuels.

La forêt limousine est répartie pour 95 % de sa surface entre quelques 138 000 propriétaires privés.
Son exploitation demeure handicapée par le morcellement foncier et, plus localement, par la topographie et l’insuffisance des réseaux de desserte."

Article INSEE : Filière Bois en Limousin

Retour en haut de page

La forêt limousine : propriété privée